Nos experts immobiliers à Sens, Villeneuve sur Yonne, vous assurent une connaissance parfaite de votre secteur et d’un service de proximité entièrement orienté vers la qualité d’écoute et le conseil
4 juil

N’attendez pas le prélèvement de l’impôt à la source pour vendre votre maison à Villeneuve-sur-Yonne !

AdobeStock_122239067

Si vous possédez une maison à Villeneuve-sur-Yonne et que vous souhaitez la vendre, n’attendez pas la mise en place du prélèvement de l’impôt à la source ! En effet, des voix s’élèvent déjà contre celui-ci, car ce changement pourrait entraîner un attentisme des acheteurs sur le marché immobilier et, par conséquent, le déstabiliser début 2019 … Faisons le point.

Attention à l’impact de la prise en compte de l’impôt sur le revenu dans le taux d’endettement…
Aujourd’hui, pour évaluer le taux d’endettement et donc la capacité d’emprunt d’un futur emprunteur, les banques ne tiennent pas compte de ses impôts. Elles prennent les revenus nets perçus par le ménage et font un rapport entre la future charge de remboursement mensuelle et ces revenus. Ce taux d’endettement ne doit pas dépasser 33 %. Les impôts sur le revenu ne sont pris en compte que dans le calcul du « reste à vivre », somme qui reste à l’emprunteur une fois déduit de ses revenus nets toutes les charges (autres prêts en cours, loyer si le financement ne porte pas sur la résidence principale, impôt, et pensions alimentaires versées…), notion tout de même importante pour les banques, mais moins déterminante que le taux d’endettement.

« En 2019 avec le prélèvement à la source, les impôts seront directement déduits du salaire, explique Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer. Si les banques calculent le taux d’endettement maximum en prenant en compte le salaire après impôts pour calculer le taux d’endettement, la capacité d’emprunt sera réduite d’autant, entrainant une perte de pouvoir d’achat immobilier, ce qui n’est évidemment pas souhaitable ni pour les emprunteurs, ni pour le marché, ni même pour les banques. Pour autant, à ce jour, rien n’a été décidé et la réflexion est toujours en cours… On ne sait pas si le calcul sera fait sur le salaire net avant ou après impôt, mais l’enjeu est considérable. »

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée